florent1968

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2016

SARKOZY A-T-IL CONSTITUER UNECAGNOTTE


En ce moment les différentes décisions qui sont prises par l’Etat pour venir en aide aux entreprises , aux banques font que je me pose la question de savoir d’où vient cet argent ? De l’autre Accoyer propose d’emprunter d’avantage
Pour un pays dont les caisses sont vides

http://www.dailymotion.com/video/x3zjv2_sarkozy-pouvoir-dachat-les-caisses_politics

cela risquerait de le mettre à genoux !

Alors qu’ACCOYER propose de sortir de la crise en lançant "un grand emprunt d'Etat" et "une amnistie fiscale" pour les Français qui accepteraient de rapatrier leurs capitaux nous pouvons nous poser la question de savoir dans quel état son effectivement les finances de la France.

Le président de l'Assemblée nationale
Pour M Accoyer il faut " réfléchir au lancement d'un grand emprunt d'Etat, pour être en mesure de donner au secteur bancaire les moyens de financer notre économie "
Et M Accoyer de proposer "de réfléchir aussi à une amnistie fiscale pour nos compatriotes qui accepteraient de rapatrier leurs capitaux, sous condition bien sûr de souscrire à cet emprunt d'Etat ?"

D’une part M Accoyer oublie que l’immobilier est en train de perdre sa valeur. Hors l’année dernière les propriétaires avaient la possibilité de déduire jusqu’à 300 000 € sur la valeur de leur propriété principale avant le calcul de l’impôt sur la fortune.

Cette déduction devrait être revue puisque l’immobilier est en train de baisser !


Ensuite M Accoyer propose que l’amnistie touche les compatriotes qui étaient jusqu’à présent à l’étranger. Hors nous savons que ces personnes ne rapportent strictement rien à l’économie.
Ce sont des personnes qui ont des fortunes suffisamment importantes pour faire des placements financiers, ou qui resteront rentiers mais qui ne feront pas des investissements pour créer des emplois.

Ainsi ces personnes bénéficieront des avantages sociaux, des remises fiscales et n’apporteront rien à l’Etat.

Au vue des réactions plus particulièrement de Martin Hirsch, qui a exprimé clairement son désaccord. "Mon point de vue, ce n'est pas d'aider ceux qui ont quitté le navire en s'en mettant dans les poches", mais "d'aider ceux qui sont dans la cale en ayant des difficultés", a avancé le "père" du RSA, tout en jugeant que ce n'est pas "à l'ordre du jour". Le porte-parole de l'UMP, Dominique Paillé a salué "une contribution intéressante", tout en jugeant que "ce ne doit pas être une priorité".

Attendons-nous à ce que cette proposition revienne

Il est plus qu’étonnant de faire une telle proposition lorsque que les caisses sont déjà vides

La France est déjà endettée, depuis un certains nombres de jours les milliards d’€ sortent des caisses.

De deux choses l’une. Soit la France va dépasser très largement les limites fixées par Bruxelles, soit Nicolas Sarkozy nous a menti depuis qu’il est au pouvoir (voir avant) et il y a eu une accumulation d’une cagnotte et il peu augmenter les salaires ou diminuer les charges immédiatement

Avec quel argent a-t-il pu intervenir pour sauver les banques…. ? Je n’ai pas la réponse.
Sur quelle ligne budgétaire a t-i pris l’argent ? J’aimerai le savoir

J’aimerais que l’opposition pose la question suivante :
Dans quel état sont les comptes de la République ?

Écrit par clemenceau | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, royal, ps, actualité, bayrou, dray, valls | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.